72 HEURES POUR DIRE NON AUX VIOLENCES FAITES AUX FEMMES : le GRAAD s’engage avec Africa Women Leaders (AWL)

0

Afin de marquer d’une pierre blanche son engagement pour l’épanouissement de la femme, AWL organise du 23 au 25 novembre 2018, 72 Heures pour dire : « Non Aux Violences Faites Aux Femmes ». Cette manifestation qui fédère les énergies de l’ensemble des hommes, des femmes et des organisations de défense des droits de la femme se tiendra sous la présidence du Ministre de la Femme de la Solidarité Nationale et de la Famille, sous le patronage du Ministre de la Justice, des Droits Humains et de la Promotion Civique et le Co-parrainage du Maire de l’arrondissement N°5.

La finalité d’une telle manifestation qui se tient à Ouagadougou au Burkina Faso vise à :

  • sensibiliser la population sur les conséquences de ces pratiques sur la stabilité et le bien-être de la famille et de la société en général ;
  • impliquer les leaders politique, religieux et coutumier pour la suite du projet
  • renforcer les compétences des femmes sur les lois, procédures à suivre dans ces cas
  • briser le silence sur ces questions.

A ce titre, de nombreuses activités sont prévues :

  • projections de films suivis de débats sur le thème ;
  • sensibilisations (Français, Moore, Dioula) ;
  • prestations d’artistes et de troupe théâtrale sur le thème ;
  • quizz direct avec la population présente, sur la problématique (Mooré, Français, Dioula) et sur certaines des lois en vigueurs.

Engagé dans une collaboration étroite avec AWL sur le projet InterGenre-UEMOA dont le but est de réfléchir sur le thème « Intégration régionale, amélioration de la situation économique de la femme et transformation des relations de genre dans l’espace UEMOA » financé par le Centre de Recherche pour le Développement International (CRDI-Canada), le GRAAD Burkina est fière d’apporter sa contribution et de participer activement à cette manifestation.

Pour plus d’information sur l’évènement, télécharger les TDRs ici.

ENSEMBLE POUR UN PLUS GRAND EPANOUISSEMENT DE LA FEMME AFRICAINE

Partager.

A propos de l'auteur

Laisser un commentaire