enquete-Genre-et-commerce-intracommunautaire-phase-2

Genre et commerce intracommunautaire : lancement de la phase 2 des enquêtes

Aujourd’hui 25 juin 2020, le GRAAD Burkina lance la deuxième phase des enquêtes quantitatives du projet InterGenre-UEMOA avec la mise à jour des agents enquêteurs et enquêtrices sur le questionnaire et la plateforme KoboCollect. Cette mise à jour s’est faite de 9h à 14h sous forme d’atelier de formation au Centre du Cardinal Paul Zoungrana.
Ces enquêtes dont l’objet est de permettre d’avoir des analyses encore plus robustes visent à renforcer les bases de données constituées sur le sujet. Les cibles de ces enquêtes sont les entreprises exerçant notamment dans le domaine du commerce intracommunautaire, les employé.e.s et leurs ménages. Elles concernent les cinq (5) pays sélectionnés pour la recherche : Burkina Faso, Côte d’Ivoire, Mali, Togo, Sénégal.
En rappel, depuis avril 2018, le GRAAD Burkina met en œuvre un projet de recherche sur le commerce intracommunautaire, l’autonomie de la femme et les relations de genre dans l’espace UEMOA. Les premières enquêtes se sont déroulées entre avril et juin 2019 dans les pays ciblés. A la date d’aujourd’hui, environ 148 entreprises, 852 employés, et 482 manges ont bien voulu consacré une partie de leur temps précieux pour accompagner le GRAAD Burkina dans cette aventure et nous les remercions pour cet esprit de collaboration. Le rapport préliminaire d’analyse qui sera partagé avec toutes ces entreprises est en cours de préparation.
Pour cette phase, nous voulons une fois de plus lancer un appel à collaboration aux entreprises qui seront visitées. Merci d’accueillir nos collaborateurs et collaboratrices sur le terrain et aussi de répondre à leurs questions.
Il faut noter que, conformément à loi et notre charte éthique, aucune de vos informations personnelles ni organisationnelles ne sera divulgué. Les données seront traitées de manière anonyme et serviront exclusivement aux besoins de la recherche dont le but est de promouvoir un commerce intracommunautaire plus inclusif.

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.