Les modèles économiques linéaires ont leur développement basé sur le schéma suivant : l’extraction des ressources – la production – la consommation –la destruction. Aujourd’hui, avec la surproduction des déchets, il y a de plus en plus urgence de changer ce modèle. De ce besoin apparaît le paradigme de l’économie circulaire, qui consiste à produire en limitant le gaspillage des matières premières, d’eau et d’énergie. Au cœur de cette économie circulaire il y a le tri et le recyclage qui, de nos jours, tiennent une place de plus en plus centrale dans la vie des sociétés, mais aussi dans celles des organisations. Quelles sont les conséquences des déchets sur l’environnement, la santé humaine et celle animale, comment trier ses déchets, comme les réutiliser, comment les transformer pour en faire des produits nouveaux : autant de questions fondamentales que le GRAAD  Burkina a inscrit dans son agenda de recherche. Dans le cadre du projet NEERE, le GRAAD Burkina a introduit pour la première fois la pratique du tri au niveau de base. Dix écoles primaires (dont 5 dans chaque commune) ont aussi bénéficié chacune de 3 poubelles, avec à la clé des exercices de tri visant à initier et à rallier enseignants et élèves à la cause.