CERAPE 2002-2017 ; 15 ANNEES D’EXPERIENCE DANS LA RECHERCHE, LA FORMATION ET LA DIFFUSION
 : Une analyse des facteurs de durabilité

CERAPE 2002-2017 ; 15 ANNEES D’EXPERIENCE DANS LA RECHERCHE, LA FORMATION ET LA DIFFUSION
 : Une analyse des facteurs de durabilité

0

Le CERAPE a été créé le 15 novembre 2002 à Brazzaville comme une structure indépendante de recherche. Quinze années plus tard, il importe d’analyser l’expérience acquise et de comprendre les facteurs internes et externes qui ont contribué à la longévité du CERAPE ainsi qu’à son dynamisme et aux importantes réalisations qui ont été faites pendant cette longue période.

La constitution du CERAPE en 2002 a été une œuvre de grande portée pour la recherche en sciences sociales, notamment en sciences économiques en République du Congo. Elle a permis de doter les chercheurs et chercheuses de notre pays d’un cadre institutionnel d’un genre nouveau car, disposant de l’autonomie organisationnelle et ouvert aux jeunes. Pendant cette longue existence, les thèmes de la pauvreté, la microfinance, l’entrepreneuriat, le secteur agricole, l’incidence de la Chine en Afrique, le suivi-évaluation des politiques publiques sont ceux qui ont été le plus traités.

Le CERAPE a été le premier centre de recherche dans le pays qui a réalisé en 2004 les premières études sur la pauvreté en s’appuyant sur les indices de pauvreté FGT. Grace à un financement du PNUD, puis du CREA, les chercheurs du CERAPE ont entamé des études sur la pauvreté semi-rurale et urbaine. Sur la base des enquêtes menées dans 3 importantes localités du Congo, Nkayi, Ouesso et Brazzaville, portant sur plus de 300 ménages, le CERAPE a dégagé un profil de pauvreté qui a aidé le Ministère du Plan, notamment la Direction Générale du Plan au début des années 2000 à réaliser les études sur la pauvreté.

Télécharger la version complète du rapport

Partager.

A propos de l'auteur

Laisser un commentaire