initiative-repenser-8-mars-2020-inner

Initiative « Repenser le 8 Mars », le combat du GRAAD pour l’autonomisation des femmes à travers l’entreprenariat

Dans le cadre de la célébration du 8 Mars, la Journée internationale des femmes, le Groupe de recherche et d’analyse appliquées pour le développement (GRAAD) a initié une journée de partage d’expériences, le 5 mars 2020 à Ouagadougou. Il s’agit d’une journée de partage d’expériences et d’échanges entre des opératrices économiques leaders au Burkina Faso et des femmes commerçantes, des organisations de femmes, des étudiant.e.s, des journalistes et les chercheurs du Projet InterGenre-UEMOA financé par le CRDI, qui s’inscrit dans le concept « repenser le 8-Mars » du GRAAD.
inner-2

Pour le Secrétaire exécutif du GRAAD, Dr Gountiéni Damien Lankoandé, l’idée de la journée est de permettre à des femmes entrepreneures de partager leurs expériences avec la jeune génération. C’est une journée consacrée aux questions d’entrepreneuriat féminin, d’autonomisation de la femme et les défis futurs à relever par les femmes entrepreneures.

Présente pour partager son expérience avec les participant(e)s, Simone Zoundi, cheffe d’entreprise dans l’agroalimentaire (PDG SODEPAL, Présidente-FIAB, Trésorière Innovative co-operative for optimal nutrition-ICON, Commandeur de l’Ordre National…), a indiqué que le 8-Mars a été un déclic pour les femmes pour comprendre et reconnaître leur place dans la société. Elle a profité lancer un appel à la gente féminine. « Les femmes doivent prendre à cœur leur rôle dans la société. On n’est pas seulement mère, on est aussi actrice pour le développement économique de notre pays »Pour la Directrice de la Promotion du Genre du Ministère de la Femme, de la Solidarité Nationale, de la Famille et de l’Action Humanitaire, Marie Madeleine Ouédraogo, l’initiative est à saluer. « C’est une bonne chose dans la mesure où des femmes pétries d’expériences partagent leurs connaissances avec la nouvelle génération. On a constaté que les jeunes veulent entreprendre mais ne connaissant pas le terrain, n’ayant pas souvent de référence, ont des difficultés ».
inner-3

En marge de la journée, des participant(e)s se sont montré(e)s solidaires avec les femmes déplacées du Burkina Faso en remettant leurs contributions au GRAAD Burkina qui fera un déplacement dans un camp de déplacées internes.

L’acte 2 de l’initiative « Repenser le 8 Mars » aura lieu ce dimanche 08 mars 2020.
inner-4

Dieudonné Lankoandé / GRAAD Burkina

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.