Appel à candidature Hope2Resilience : bourses de stage de recherche

Afin de contribuer à
l’émergence de sociétés paisibles et pacifiques, notamment en Afrique de
l’Ouest, le Centre de recherches pour le développement international (CDRI-Canada)
encourage et soutient financièrement les chercheurs africains afin qu’ils
produisent, eux-mêmes, des données probantes pouvant éclairer la décision
publique sur la question.

Partant du contexte où,
longtemps reconnu comme pays de paix et de stabilité dans la sous-région le
Burkina Faso est depuis 2014 victime d’actes de violences de diverses natures
dans leurs formes (violences intercommunautaires extrémistes, pillages et
incendies, prises d’otages, attaques terroristes, extrémisme religieux violent,
etc.), le GRAAD Burkina a soumis et obtenu du CDRI le financement d’un projet
de recherche intitulé « Opportunités économiques d’autonomisation des
jeunes et résilience à l’extrémisme violent au Burkina Faso
 » en
abrégé Hope2Resilience.

L’objectif général du
projet est de contribuer à combler les lacunes actuellement constatées en
termes de connaissances sur les liens entre opportunités économiques et
résilience des jeunes à l’extrémisme violent, notamment au Burkina Faso. A
terme, il s’agit pour le GRAAD Burkina de contribuer au retour/à l’émergence
d’un environnement de paix et de sécurité, deux conditions sans lesquelles
aucun développement durable n’est possible. Dans cette perspective, le projet
s’est donné pour ambition de répondre à deux principales questions.

  • Dans quelle mesure et à quel degré
    l’offre d’opportunités économiques impacte-t-elle la résilience à l’extrémisme
    violent des jeunes filles et des jeunes garçons, pris dans leur diversité, au
    Burkina Faso et quel est le niveau d’adéquation de cette offre par rapport à la
    demande des jeunes ?
  • Quelles sont les options et
    recommandations stratégiques permettant d’améliorer l’efficacité des programmes
    économiques de type prévention de l’extrémisme violent (PEV) en termes de
    consolidation de la résilience des jeunes hommes et femmes ?

C’est dans le cadre de
projet et dans l’optique d’offrir aux jeunes étudiant.e.s un cadre de recherche
et de formation pour la recherche que le GRAAD Burkina offre des bourses de
recherche d’une durée allant de 3 à 6 mois renouvelables au besoin à tout
étudiant et à toute étudiante burkinabè de niveau Master ou doctorat, d’universités
publique et privée.

Les étudiant.e.s
intéressé.e.s. par cet appel doivent soumettre au GRAAD Burkina, des projets de
recherche en lien avec la thématique du projet, notamment une étude sur les
enjeux, les interactions et interrelations entre les concepts que sont la
jeunesse, l’offre d’opportunités économiques, la résilience et, l’extrémisme
violent.

Pour
répondre à cet appel, les candidat.e.s intéressé.e.s doivent être dans les
disciplines que sont l’économie, la sociologie, l’anthropologie, l’histoire ou
toute autre discipline pouvant fonder une recherche pertinente sur le sujet.
Ils doivent envoyer un dossier composé des éléments suivants :

  1. Une
    lettre de motivation,
  2. Un
    projet de recherche de 5 pages maximum précisant la problématique, les
    questions de recherche, les objectifs visés, la méthodologie, le calendrier
    prévisionnel de travail n’excédant pas six (6) mois, et les résultats
    attendus ;
  3. Un
    avis favorable et un engagement de l’encadreur dans le cas où l’étudiant.e
    souhaite conduire un travail académique encadré dans son établissement
    d’origine au titre d’un mémoire ou d’une thèse ;
  4. Un engagement de l’étudiant.e à finir
    son travail de recherche dans les 3 à 6 mois à compter de la date d’acceptation
    définitive du projet de recherche.

NB :

  • Les
    autres conditions nécessaires au bon déroulement de la recherche seront
    définies avec les personnes retenues ;
  • Le
    projet de recherche à soumettre n’est pas forcément un mémoire ou un projet de
    thèse. Il peut tout simplement être le fruit de la réflexion de l’étudiant ou de
    l’étudiante intéressé.e par la recherche sur la question de la résilience des
    jeunes en lien avec les opportunités économiques. Quoi qu’il en soit, le
    travail devrait se terminer par la publication d’au moins un Working Paper ou
    un article ;
  • La
    recherche peut être théorique et/ou appliquée ;
  • Les
    candidatures de jeunes et les candidatures féminines sont privilégiées au
    regard de la nature du projet de recherche ;
  • Tous les projets de recherche seront
    partagés avec l’administratrice principale de programme du CRDI en charge du
    dossier avant toute acceptation définitive.

Délai de soumission des
candidatures : 30 novembre 2019 à 23h59

Emails d’envoi des dossiers : jeanne.da@graadburkina.org
en copie à e.lankouande@graadburkina.org

Pour plus d’informations
sur le projet, visiter le siteweb du GRAAD Burkina

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.