Innovations pour les MCPD: LE GRAAD Burkina fier d’être sélectionné

C’est avec fierté que nous avons, le jeudi 16 novembre 2017, reçu ce message des Nations Unions.

« Congratulations! After careful consideration, we are pleased to inform you that your company has been selected to participate in the 2017 United Nations Environment Assembly’s Sustainable Innovation Expo »

L’Assemblée des Nations Unies sur l’environnement est l’organe décisionnel le plus important au monde sur les questions environnementales.

Notre rôle sera de contribuer, avec d’autres institutions et le Projet NEERE, à montrer que la science est disponible pour épauler la résolution de problèmes. Cela devrait encourager la réflexion critique sur l’importance de notre monde.

Nous disons merci à vous tous qui prenez votre temps pour liker, partager, retweeter, etc. les éléments sur les activités du GRAAD Burkina et du projet NEERE. Ces actions nous encouragent, nous guident, en même temps qu’ils contribuent à la visibilité de l’institution.

Cellule de communication de GRAAD

Rapport Atelier d’échanges et de partage sur les cultures bio

Le mauvais usage des produits chimiques crée d’énormes dégâts. Ces coûts dépassent la somme totale annuelle de l’aide publique au développement accordée à la région en matière de soin de santé de base, à l’exclusion de l’aide publique pour le VIH/SIDA (PNUE, 2012).  Pour infléchir les tendances, le Groupe de Recherche et d’Analyse Appliquées au Développement (GRAAD Burkina) et le GRET Burkina ont organisé une rencontre d’échanges, le 12 octobre 2017 dans la salle de conférence de la Mairie de Dédougou, pour sensibiliser les jardiniers maraîchers pour des modes de production et de transformation respectueux de l’environnement, de la biodiversité et qui constituent des solutions face au changement climatique. Il s’agissait également de mettre en lien les différents maillons de la chaîne.

Télécharger le Rapport de l’atelier d’échanges et de partage

Le GRAAD Burkina recherche un dessinateur

Dans les thématiques liées au changement de comportement comme celle de la gestion des déchets, le GRAAD Burkina, dans le cadre du projet NEERE est en voie de produire des outils pédagogiques à l’intention de la petite enfance et des élèves. Lire la suite

NEERE: contribute to make the world green again

Summary

In local language, NEERE means « clean ». The project is implemented by GRAAD under SAG technical and EU financial supports for two years in two communes of Burkina Faso (Dédougou and Koudougou) with a budget of US$225,000. The project aims to contribute to the emergence of clean cities based on integrated and sustainable waste management system. The project assists to formulate a municipal waste management strategy and operationalize integrated waste management through MSME contractors on waste collection, waste recycling and composting.

GRAAD provides assistance to both the MSMEs and the communes to provide improved waste management services to households that is environmentally sound and embodies Sustainable Consumption Practices.

Context

Since the years 1990s, Burkina Faso has embarked on a decentralization process and progressive transfer of public power to communes. In this perspective, the central government entrusted to communes the sanitation sector. Unfortunately, given the weakness of technical capacities and financial constraints, these transfers are not supported by the sufficient means. In this context, sanitation, waste management remain huge issues despite the efforts made.

In the current context, all waste are mixed and are threw sometimes in controlled dumps, and most of the time left anywhere in the cities (roads, water evacuation infrastructures, water dams, etc.) with many consequences such as development of many diseases that are a huge problem of public health, the lands’ degradation, the air pollution, the water pollution, etc. and contribute to increase greenhouse gas emissions (CO2, CH4, etc.).

To date, only in agriculture sector, non-appropriated waste management costs annually about $USD 11,969,520 to the commune of Koudougou, which represents 18.96% of the local gross production (GRAAD, 2015). The human health costs $USD 8,271,226 per year.

Uncontrolled dumps are places of proliferation of mosquitoes responsible for malaria that cause the death of many children and pregnant women in Burkina Faso where it accounts for almost Half (47.6%) of the reasons for consultation, more than half (59.7%) of the reasons for hospitalization and 46.9% of causes of death (Ministry of Health, 2011). The project should contribute significantly to improving the health status of populations and environment.

Objective

The main objective is to contribute to the emergence of sanitized cities the municipalities Dédougou and Koudougou based on an integrated and sustainable waste management system through establishment of an integrated and sustainable system for the collection, transportation and treatment / recovery of operational waste and equipping of households with capacity for the proper management of wastes.
Actions

  • Equipping field agents with skills and appropriate tools for efficient collection and transportation of waste and sustainable funding mechanism.
  • Ensuring that the discharge spaces and waste treatment meet the minimum standards.
  • Dissemination of good practices to households and ensuring adoption of good practices on waste management.
  • Encouraging awareness and adoption of good practices on waste management.
  • Ensuring that waste management related to chemicals and re cycling of household waste are taken into account in the training / awareness campaigns.
  • Setting up a functional mechanism for the management / recovery of waste.

Components

Policy support

  • Strategic Research and Analysis
  • Strategic solutions development
  • Support for the establishment of appropriate institutional and regulations frameworks
  • Capacities Building
  • Policy tools development

Green business

  • MSME capacity building (knowledge and technical)
  • Linkage with partners and financial institutions
  • Solutions development
  • Demonstrations

Business model

  • The market as a driver for change
  • Simplified Policy tools
  • Simple and affordable technical and technological solutions

Futur

  • Material and services designing/production
  • Replications
  • Lessons

Keep Africa Green / Make Africa Green Again

Renforcement des capacités des MPMEs : des premiers résultats très encourageants

Formation sur la valorisation des déchets plastiques

Depuis novembre 2015, le GRAAD Burkina met en œuvre le projet NEERE dans les communes de Dédougou et de Koudougou. L’objectif de ce projet est de promouvoir l’émergence de villes propres et durables au Burkina Faso, notamment à travers l’accompagnement des communes partenaires dans la mise en place de stratégies de gestion intégrées des déchets solides ménagers (Composante appui politique). Dans cette perspective, le projet NEERE travaille à renforcer les capacités des MPMEs chargées de la collecte des déchets dans les deux communes (Composante entreprise verte). Lire la suite

Formation en recyclage des déchets plastiques du 18 au 28 septembre 2017 à Dédougou

Afin de lutter contre la prolifération des déchets et aussi de renforcer les capacités des Micro, petites entreprises travaillant dans la gestion des déchets, le GRAAD Burkina organise une formation du 18 au 28 septembre 2017 à Dédougou. Elle est destinée en priorité aux MPMEs qui sont partenaires au projet NEERE, mais dans un esprit de partage de connaissances, le GRAAD Burkina ouvre la formation aux autres acteurs du domaine qui ne sont pas bénéficiaires du projet.

OBJECTIFS
• Partager les connaissances en matière de transformation des déchets plastique en produit commercialisable (produits semi-finis et produits finis) ;
• Renforcer les capacités des participants en matière d’autofinancement de leurs entreprises, tout en leur faisant découvrir les opportunités de financement liées au développement des activités économiques vertes telles que la transformation des matières plastiques en des produits innovants ;
• Renforcer les capacités des participants sur les notions clés en entrepreneuriat, afin de leurs permettre d’avoir une connaissance solide pour la bonne gestion de leurs entreprises.

RESULTATS ATTENDUS
Au terme de la formation, les participants devront :
• Pouvoir différencier les familles de matières plastiques et savoir identifier facilement chaque famille de matières plastiques ;
• Avoir des connaissances solides sur les procédés et techniques de nettoyage des déchets plastiques ainsi que les différents équipements nécessaires et leurs rôles ;
• Acquérir des notions de base sur la gestion durable de déchets plastiques et les premières connaissances sur la transformation des déchets plastiques en matière première ;
• Etre capables de transmettre les connaissances liées aux procédés de nettoyage et de transformation des déchets plastiques à leurs collègues de travail dans les structures et entreprises respectives ;
• Etre outillés entièrement pour transformer la matière en différentes formes de matières de produits intermédiaires (long fil, paillettes, granulés, etc.) ;

• Etre capable de reproduire les cas pratiques de transformation des déchets plastiques en produits intermédiaires au sein de leurs diverses structures et entreprises respectives.

AVIS DE RECRUTEMENT d’un Formateur en Compostage

Objectif de la recherche

Dans le cadre du projet NEERE, initié pour l’émergence des « villes propres et durables» grâce à  une bonne gestion des déchets  dans les communes de Dédougou et de Koudougou, le GRAAD a pour perspective, d’accompagner et de renforcer les capacités techniques, matérielles et financières des micro, petites et moyennes entreprises (MPME) et des associations travaillant dans la collecte et la transformation des déchets qui sont aujourd’hui un domaine d’avenir au regard de la dynamique actuelle pour les Objectifs de développement durable (ODD, agenda 2030-Nations Unies, Agenda 2063-Union africaine).

A cet effet, le GRAAD Burkina recherche un consultant spécialisé dans la dans le compostage.

Cadre Institutionnel

  • Intitulé du poste : Consultant/formateur
  • Période : Août-septembre 2017.
  • Durée de la formation effective : 3 jours
  • Lieu : Burkina Faso/Koudougou

Pour plus de détails, Télécharger les TDRs

Manifestation d’intérêt

Pour participer à cet appel, envoyez votre offre technique et financière à l’adresse suivante : jeanne.da@graadburkina.org

Délai de soumission : le 15 août 2017 à 12h00.

Avec pour objet : recrutement FORM-MPME_GRAAD/PROJET NEERE

 Télécharger les TDRs

                                                                               

AVIS DE RECRUTEMENT d’un Consultant-Formateur – « Projet NEERE »

Objectif de la recherche

Dans le cadre du projet NEERE, initié pour l’émergence des « villes propres et durables» grâce à  une bonne gestion des déchets  dans les communes de Dédougou et de Koudougou, le GRAAD a pour perspective, d’accompagner et de renforcer les capacités techniques, matérielles et financières des micro, petites et moyennes entreprises (MPME) et des associations travaillant dans la collecte et la transformation des déchets qui sont aujourd’hui un domaine d’avenir au regard de la dynamique actuelle pour les Objectifs de développement durable (ODD, agenda 2030-Nations Unies, Agenda 2063-Union africaine). Lire la suite

Le GRAAD Burkina au SEEDWAS2017 à Accra

Symposium SEED

Le 20 juillet 2017, le GRAAD Burkina, accompagné d’autorités communales, de ses partenaires MPMEs collectrices de déchets de Koudougou et Dédougou, de ses points focaux (Projet NEERE), et des membres de la commission environnement (des communes de Dédougou et de Koudougou), a participé au Symposium d’Afrique de l’Ouest organisé par SEED à Accra au Ghana. Lire la suite

Gestion des déchets à Koudougou : Le GRAAD appuie des entreprises

Le Groupe de recherche et d’analyse appliquées pour le développement (GRADD) a organisé un atelier de formation suivi d’une remise de matériel à Koudougou le vendredi 23 juin 2017, au profit de douze acteurs des micros, petites et moyennes entreprises (MPME) partenaires du projet « neeré », et travaillant dans le domaine de la gestion des déchets dans la commune Koudougou. Lire la suite