Rapport de synthèse Atelier méthodologique et de lancement du Projet InterGenre UEMOA

Le lancement du projet InterGenre-UEMOA s’est tenu le vendredi 29 Juin 2018 à Sopatel Silmandé Hôtel, précédé d’une phase de travaux internes les 27 et 28 Juin 2018.

Le présent rapport relate de manière succincte le déroulement de l’atelier

Télécharger le rapport de synthèse

L’industrie verte au Burkina Faso : Évaluation et perspectives de Développement – © PAGE

Malgré quelques progrès, le secteur industriel burkinabè reste dans son ensemble très embryonnaire (CAPES, 2007; DGI, 2015) et la grande question qui se pose souvent est de savoir pourquoi ?

Dans le sens de rechercher des alternatives, sous mandat du PAGE, le GRAAD Burkina fait une analyse du secteur industriel burkinabè à la lumière du concept d’économie verte. C’est à cet objectif global que répond cette étude.

Pour plus de détails, cliquer sur ce lien

Coût des mauvaises pratiques dans l’usage des produits chimiques dans le secteur agricole

La publication du présent document se veut d’abord le début de la concrétisation d’une ambition du GRAAD Burkina de créer une ligne éditrice pour contribuer à la promotion des connaissances et des réflexions sur le développement de l’Afrique par l’Afrique. C’est ce qui justifie l’utilisation d’une armoirie hautement patriotique: Lwili

Cette publication s’inscrit ensuite dans le cadre de l’exécution du projet « Intégration de la gestion des produits chimiques dans le plan de développement communal (PDC) de la commune de Koudougou » financé par le Fonds d’Intervention pour l’Environnement (FIE) au Burkina Faso.

« Les pesticides ne tuent pas que les mauvaises herbes et les mauvais insectes, ils empoissonnent nos eaux, nos sols et nos aliments »

Télécharger le document

Lire la suite

L’or ne brille pas de la même pour tous au Burkina Faso !

Le profit est-il plus important que les droits humains ?

L’étude sur l’or menée par des partenaires suisses (Pain pour le prochain et Action de Carême) au Burkina Faso, ici synthétisée, donne, au-delà de cette question, des éléments de réponse à celles qui suivent :

  1. Quelle responsabilité portent les entreprises en matière de violations des droits humains et de problèmes environnementaux ?
  2. Que fait ou omet de faire la Suisse en tant qu’acteur central du marché mondial de l’or ?

Cette étude qui s’est penchée de près sur l’exploitation aurifère dans trois mines du Burkina Faso et qui a donné la parole notamment aux des femmes burkinabè constate qu’elles sont le théâtre de violations des droits humains et de dommages environnementaux importants. Elle montre également que les femmes sont touchées négativement par les répercussions dramatiques des activités minières sur leur existence. Elle en déduit alors que le manque de diligence des entreprises ternit l’éclat de l’or au Burkina Faso qui ne brille d’ailleurs pas de la même manière pour tous et pour toutes.

Des constats faits, la principale recommandation qui en sort est que la Confédération doit obliger les multinationales à respecter les droits humains et à protéger l’environnement car des mesures volontaires ne suffisent pas. Elle relève que l’initiative « Pour des multinationales responsables » vise justement cela.

Dr Gountiéni D. Lankoandé
GRAAD Burkina

 

Télécharger : Rapport de synthèse | Rapport complet

Synthèse sur les explotations agricoles familiales au BF

syntheseExploitations En Afrique subsaharienne, la fin des années 80 est marquée essentiellement par l’application des Programmes d’Ajustement Structurel (PAS) qui ont conduit à une libéralisation accrue des économies avec pour conséquence un désintéressement généralisé à l’égard du secteur agricole. Cette situation s’est traduite par l’affaiblissement de l’intérêt et des interventions dans le secteur agricole. Au niveau des Etats, cette situation se manifeste concrètement les faiblesses connues dans la mise en œuvre des politiques prévues. Du côté de la communauté internationale, le désinvestissement a été matérialisé par une baisse drastique de la part de l’aide allouée à l’agriculture.

[wpdm_file id=6]

Critères et Indicateurs de développement durable

criteres_indicateur L’objet fondamental de ce document de première génération, notons-le, est de doter le Burkina Faso d’outils de suivi et de mesure de ses progrès dans sa marche pour la mise en œuvre des engagements pris en matière de développement durable.
En tant que document de première génération, l’ambition n’est pas la perfection. Ce qui est d’ailleurs impossible au regard du contexte actuel de manques de données dans le domaine, de la relative nouveauté du sujet dans le pays etc.

[wpdm_file id=5 ]

 

Coût de l’inaction dans la gestion des produits chimiques

cout_inactionLe présent rapport est le résultat de l’étude du coût de l’inaction dans les secteurs du coton et des mines (mines artisanales). Il se focalise spécifiquement sur l’usage des pesticides et herbicides dans la production du coton et le mercure et le cyanure dans l’exploitation des mines artisanales.
Elle a été conduite par le Consortium Ecosys-GRAAD.

[wpdm_file id=4 ]